Qui dit St Patrick, dit aussi Fer à cheval!

Publié par Jo Lambert le

La fête de la Saint Patrick, célébrée le 17 mars, est une fête chrétienne irlandaise où l'on célèbre Saint Patrick(de son vrai nom Maewyn Succat), le saint patron de l'Irlande.

 

C'est à Saint Patrick que l'on doit d’abord le trèfle, symbole de l'Irlande. La légende raconte que pour convertir les irlandais au christianisme, Saint Patrick l'utilisait dans l'explication de la Sainte Trinité (les feuilles du trèfle indiquant le père, le fils et le Saint-Esprit)

 

Aujourd’hui, danses, parades, musiques et feux d'artifices composent cette joyeuse célébration. La couleur verte y est très présente puisqu'elle symbolise le trèfle de Saint Patrick, mais aussi l'arrivée du printemps. S’y ajoutent les leprechauns (petites créatures imaginaires du folklore irlandais), des pièces d’or et un fer à cheval.

En effet, le fer à cheval est considéré comme objet apportant de la chance et permettant de… conjurer le diable! À l’origine, une légende du 10ème siècle concernant Saint Dunstan. Travaillant comme forgeron, Saint Dunstan a reçu une demande de ferrer le cheval du diable. Au lieu de cela, Dunstan cloua le fer à cheval au pied du diable et accepta de le retirer si le diable promettait de ne jamais entrer dans une maison avec un fer à cheval à la porte. Par conséquent, les fers à cheval en sont venus à symboliser la chance et la sécurité contre le mal. 

Ainsi, à la Saint Patrick, on représente comme porte-bonheur une version dorée du fer à cheval, accompagnée de pièces d’or pour la prospérité et d’un trèfle à quatre feuilles pour augmenter toutes ses chances d’une année riche, prospère et heureuse!

 

Maintenant que vous êtes au parfum, ce 17 mars, entre 2 Guinness, pensez à remercier votre maréchal-ferrant! S’il ne sait pas pourquoi… ce sera l’occasion de partager une anecdote et un bon moment avec lui, dans le respect des mesures d’hygiène bien évidemment.

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés